Ecouter Horizon FM en direct

Dialogue politique : « Cette première journée s’achève sur une note d’espoir », selon Saïd Djinnit

Comme annoncé, le facilitateur onusien, Saïd Djinnit, a réussi un grand coup mercredi en réunissant tous les protagonistes de la crise guinéenne, non pas les seconds couteaux, autour de la table en vue d'arrondir les angles avant la tenue des futures législatives dont la date est fixée le 30 juin, a-t-on constaté mercredi sur place.

La rencontre a duré de 11 heures à 16 heures 30, souvent interrompue pour des pauses. Tout le monde était là au grand complet, des poignées de main par-ci, des accolades par-là, des taquineries d'un côté, des échanges et des boutades de l'autre. 

Outre le facilitateur onusien, Saïd Djinnit, avec ses deux adjoints, Elhadj Aboubacar Somparé et Dr Salifou Sylla, ainsi que les diplomates occidentaux et des représentants de la communauté internationale, toute la classe politique était là.

La mouvance présidentielle était représentée par Hadja Nantenin Chérif Konaté, Dr Saliou Bella, Soriba Sorel Camara et leurs alliés, alors que l'opposition républicaine était composée de Cellou Dalein Diallo, Sidya Touré, Lansana Kouyaté, Jean Marie Doré, Mamadou Baadikko Bah, Aboubacar Sylla, Mouctar Diallo, Dr Faya Millimono, Baidy Aribot, ainsi que leurs proches collaborateurs respectifs. 

En face, il y avait le gouvernement fortement représenté, notamment le porte-parole, Albert Damantang Camara et ses collègues Kalifa Gassama Diaby, Alhassane Condé, Kabélé Camara, Christian Sow, ainsi que d'autres conseillers présidentiels. 

Au terme de la réunion, aucune personnalité politique n'a daigné répondre à la réponse. Ni les membres du gouvernement, ni les représentants de l'opposition et moins les délégués de la mouvance. "Les consignes sont fermes. Seul le facilitateur international doit s'adresser à la presse. Désolé, nous ne pouvons rien dire".

Dans une déclaration, Saïd Djinnit a indiqué que la première session du dialogue s’est ouverte ce mercredi matin à 10 heures avec la participation des délégations de la mouvance présidentielle et de l’opposition, en présence des facilitateurs et des partenaires financiers et techniques, ainsi que la communauté internationale. 

Poursuivant, il dira que les parties ont adopté un ordre de jour en quatre points, dont la question liée à l’opérateur technique et au fichier électoral, le vote des Guinéens de l’étranger, le fonctionnement de la Commission Électorale et le Chronogramme électoral.

Il s’en est suivi des échanges francs entre les parties sur les questions de l’ordre du jour, a-t-il rajouté. "Je tiens à souligner que les discussions ont eu lieu dans une atmosphère conviviale et fraternelle, dans un esprit constructif en vue de rechercher des compromis nécessaires. Les parties ont convenu de maintenir un climat de détente favorable à la poursuite du dialogue et à l’apaisement social", a-t-il dit.

Par ailleurs, Saïd Djnnit a lancé un appel à tous pour que rien ne soit dit ou entrepris qui puisse compromettre cet état d’esprit. "Les discussions reprendront demain à 15 heures. Entre temps, des consultations informelles seront menées", a-t-il promis. 

Pour terminer, le facilitateur a précisé que les travaux de cette première journée du dialogue inter-guinéen s’achèvent sur une note d’espoir", a-t-il laissé entendre. 

Nous reviendrons sur les coulisses de dialogue dans nos prochaines éditions.



Abdoulaye Bah 
Conakry, Guinée 
224.622.14.15.09 

Ajouter un commentaire




Animateurs


Contact


Horizon FM.
Conakry
République de Guinée
Studio : +(224) 655 56 53 56
Admin : +(224) 657 94 46 97
Courriel
horizonfmconakry103@gmail.com
boubacaryacine2000@gmail.com