Ecouter Horizon FM en direct

Violences ethniques : le Premier ministre Saïd Fofana à N'zérékoré au chevet des victimes

Fortement critiqué par l'opinion en raison de son absence au pays, alors que ses compatriotes s'entre-tuent en région forestière, le Chef de l’État, Alpha Condé, tente de réparer la bourde. Après trois délégations, c'est autour du Premier ministre Mohamed Saïd Fofana de se rendre à N'zérékoré au chevet des victimes des violences ethniques, a-t-on appris mercredi de bonnes sources. 

Joint au téléphone, le gouverneur de N'zérékoré, Lancei Condé, a confirmé l'arrivée de l'hôte. "Il est présentement arrivé à N'zérékoré. Il est actuellement là, c'est aujourd'hui qu'on saura son agenda".

Si notre source n'a pas précisé les membres de la délégation, ni l'objet du séjour et moins la durée du séjour, cette visite est interprétée par l'opposition comme la visite du médecin après la mort. 

Au lendemain des violences, l'on sait tout de même que le Premier ministre qui s'adressait aux Imams de Conakry, disait attendre les instructions du président de la République pour se rendre à N'zérékoré en vue d'apporter le soutien du gouvernement aux victimes des tueries. "Je me rendrai très prochainement sur le terrain pour essayer de parler avec toutes les communautés afin de poursuivre le processus de réconciliation qui sera désormais suivi, pour que ces deux ethnies qui sont liées par la tradition et les cultures se regardent dans les yeux", avait affirmé le PM. 

En moins de trois jours, des affrontements d'une rare cruauté ont opposé autochtones Guerzé et allogènes Koniankés, faisant ainsi au moins 95 morts, une centaine de blessés et 131 arrestations. 

Les premiers émissaires du gouvernement composés du lieutenant-colonel Claude Pivi, ministre chargé de la sécurité présidentielle et du commandant Moussa Tiégboro Camara, Chargé de lutte anti-drogue et les crimes organisés, tous deux natifs de la région, n'ont pas pu maitriser le drame.

Il a fallu une deuxième délégation gouvernementale conduite par le ministre Alhassane Condé de l'administration du territoire et de la décentralisation, pour rétablir l'ordre et la quiétude dans la région. Conséquence, les Koniankés et Guergé ont accepté de signer un pacte de non-agression. 

Aux dernières nouvelles, la coordinatrice du RPG-Arc-en-ciel effectue actuellement une tournée dans la région forestière au chevet des victimes des violences ethniques. A en croire la radio nationale, Mme Nantou Chérif est porteuse de cent millions de francs, des sacs de riz et de médicaments. 

Abdoulaye Bah 
Conakry, Guinée 
224.622.14.15.09 

COMMENTAIRES

  • heleavrz
    heleavrz

    BMxFSF <a href="http://xdvhvxxdeyfe.com/">xdvhvxxdeyfe</a>, [url=http://heycgdzfnlzg.com/]heycgdzfnlzg[/url], [link=http://dolaijlwohbc.com/]dolaijlwohbc[/link], http://wnkmhgnrwbkm.com/

    Posté le 2019-02-22 01:47:15

  • ugmteawaxb
    ugmteawaxb

    tVOtyX <a href="http://ogqtudjosxqa.com/">ogqtudjosxqa</a>, [url=http://kvqiqpakgsmf.com/]kvqiqpakgsmf[/url], [link=http://nxvnzdbgsveg.com/]nxvnzdbgsveg[/link], http://gbwmikgyykhe.com/

    Posté le 2019-02-21 14:32:31


Ajouter un commentaire




Animateurs


Contact


Horizon FM.
Conakry
République de Guinée
Studio : +(224) 655 56 53 56
Admin : +(224) 657 94 46 97
Courriel
horizonfmconakry103@gmail.com
boubacaryacine2000@gmail.com