Ecouter Horizon FM en direct

Chantier Route Coya-Dabola: Le ministre Naité confiant

Le ministre des Travaux Publics poursuit la visite des chantiers lancés en décembre dernier par le Chef de l’Etat, dans le cadre de la reconstruction et la construction des routes nationales et des voiries. C’est dans cette dynamique que Moustapha Naïté, en compagnie des cadres de son département, a visité les chantiers du tronçon Coyah-Mamou-Dabola, hier lundi 13 mai 2019. Au terme de cette tournée, le ministre a exprimé sa satisfaction sur le démarrage des travaux, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Pour la journée de ce lundi, différents chantiers ont été visités par le ministre des TP et sa suite. La démarche de cette mission de contrôle vise à s’enquérir du niveau actuel d’exécution des travaux. Moustapha Naïté s’est rendu sur les différents chantiers, notamment les bases vies construites par China Road And Bridge Corporation (CRBC), entreprise en charge des travaux.

Christian Perchet

Selon Christian Perchet, chef de la mission de contrôle de la société EGIS, « le chantier est actuellement sur la phase provisoire. C’est-à-dire la mise en place de la logistique, qui est très important pour le démarrage des travaux d’un chantier comme celui-ci. Nous sommes à la phase des installations des bases vies, pour l’encadrement, les techniciens. Et, comme on peut apercevoir derrière nous, les stations de concassage qui sont en cours de montage. Il y aura aussi sur l’itinéraire, 6 ou 7 bases vies secondaires, où il y aura des stations de bétonnage, de façonnage des aciers, aussi des plateformes techniques et des bases vies principales sur Kolentin, puis des bases vies secondaires pour les techniciens du chantiers. Vous savez, pour réaliser un chantier, il faut trois acteurs : il faut un maître d’ouvrage, il faut l’entreprise et une mission de contrôle que j’ai l’honneur de diriger. Nous, nous devons faire appliquer le cahier de charges qui a été appliqué entre l’entreprise et le maître d’ouvrage. Au vue de la qualité des infrastructures qui sont réalisées, vous avez pu vous rendre compte de la qualité de l’installation principale qui est très bien réalisée, qui est de qualité avec de beaux bureaux, avec une logistique je dirai digne d’un gros chantier».

Yang Senlin

De son côté, Yang Senlin, directeur général du projet, a salué le travail qui a été fait en cinq mois seulement après le lancement des travaux. Selon lui, à ce rythme, son entreprise sera à même d’achever les travaux conformément au délai contractuel. « On a déjà réalisé les travaux d’installation provisoire y compris les bases vies, les bases techniques, les centrales à béton, les centrales d’enrobés ER, la préfabrication. Vous savez, nos engins sont déjà sur place et on a déjà fait les travaux de préparation. Une fois l’étude achevée, on peut commencer les travaux immédiatement », a-t-il promis.

Moustapha Naïté

Pour sa part, le ministre des Travaux Publics a commencé par dire sa satisfaction quant au niveau d’exécution des travaux. « Je dois encore vous dire que nous sommes globalement satisfait de ce que nous avons vue aujourd’hui, en cette quatrième étape de notre mission de visite des chantiers lancés par le Chef de l’Etat, le professeur Alpha Condé, dans le cadre de la construction et de la reconstruction des routes nationales, des voiries etc. Aujourd’hui, c’est Coyah-Mamou-Dabola. Nous avons eu la chance d’échanger avec les responsables de l’entreprise en charge des travaux et la mission de contrôle pour voir effectivement ce qui a été réalisé, est-ce que le calendrier est effectivement respecté ? Donc, je suis vraiment satisfait de voir que les bases vies ont commencé déjà à être construites… Il y a déjà la base vie centrale qui va servir de lieu de réunion et de dispatching des autres bases vies déjà construites. Nous avons aussi eu la chance de visiter les laboratoires, qui est fondamentale dans les projets de construction de route. Le laboratoire, vous l’avez visité avec nous, tous les équipements nécessaires y sont déjà. Ça nous permet de tester la dureté des matériaux qui vont être utilisés avec la validation de la mission de contrôle qui accompagne la construction de cet important tronçon sur la route nationale numéro 1 qui est de 357 kilomètres, plus 5 kilomètres de voirie à Dabola », a expliqué Moustapha Naïté.

En outre, le ministre des TP est revenu sur les raisons fondamentales de sa présence régulière sur le terrain. « Nous pouvons être à Conakry et peut-être avoir des rapports chaque semaine. Mais, il est toujours important de venir toucher du doigt la réalité et rendre compte à sa hiérarchie, au Premier ministre, chef du gouvernement, et au président de la République de ce qui se passe sur le terrain. Vous savez, des projets comme ça, il y a toujours des obstacles sur le terrain, il y a toujours des difficultés. C’est de mettre du doigt sur ces difficultés. Ensemble, au tour des réunions que nous faisons avec l’entreprise en charge de la mission de contrôle, nous trouvons des solutions nécessaires et pour avancer ».

A noter que le délai contractuel d’exécution des travaux du tronçon Coyah-Mamou-Dabola est de 36 mois (3 ans). Après ce tronçon, le ministre Moustapha Naïté a mis le cap sur Kissidougou. Ce mardi, il aura une rencontre avec les autorités locales et va visiter les chantiers et les bases vies dans la préfecture de Gueckédou.

Ibrahima Sory Diallo, envoyé spécial de Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18


Ajouter un commentaire




Animateurs


Contact


Horizon FM.
Conakry
République de Guinée
Studio : +(224) 655 56 53 56
Admin : +(224) 657 94 46 97
Courriel
horizonfmconakry103@gmail.com
boubacaryacine2000@gmail.com