Ecouter Horizon FM en direct

Les propos(itions) chocs de Gianni Infantino pour le foot africain

Le Séminaire sur le développement des compétitions et des infrastructures en Afrique, organisé par la Confédération africaine de football (CAF) et la Fédération internationale (FIFA) à Salé, s’est achevé sur un constat sans concession de la part du patron de la FIFA. Gianni Infantino propose ni plus ni moins qu’une profonde refonte du foot africain, avec notamment une Coupe d’Afrique des nations tous les quatre ans.

PUBLICITÉ

De l’argent et de l’aide contre des réformes. Voilà comment on pourrait résumer les propositions formulées par Gianni Infantino, le président de la Fédération internationale de football (FIFA), lors d’un « Séminaire sur le développement des compétitions et des infrastructures en Afrique » organisé ce week-end au Maroc.

Un constat sans concession

Entre piques et promesses adressées aux membres de le Confédération africaine de football (CAF), le patron de la FIFA a dressé un constat sans concession sur l’état du foot africain, le 1er février à Salé. « Ça ne m’intéresse pas de développer le football en Afrique. Ce que je veux, c’est projeter le football africain dans l’élite mondiale, a-t-il débuté. Ça fait 50 ans, 40 ans, 30 ans, qu’on parle de son développement » !

« Pelé prédisait un avenir incroyable au football africain, a-t-il rappelé. Il a déclaré qu’avant l’an 2000, une équipe africaine allait gagner la Coupe du monde. On est en 2020 et, non seulement aucune équipe africaine n’a gagné la Coupe du monde, mais on a l’impression qu’on fait marche arrière » !

 

Gianni Infantino a notamment critiqué le faible rendement des compétitions africaines. « Je constate qu’on organise des choses, des championnats, des compétitions d’équipes nationales, la Coupe d’Afrique des nations, le CHAN… Tout le monde y participe. Mais ça n’a pas vraiment l’impact qu’on aimerait que ça ait ».

Une CAN tous les quatre ans

Le successeur de Joseph Blatter à la FIFA a ensuite brisé un tabou concernant la Coupe d’Afrique des nations. « On joue la CAN tous les deux ans depuis des décennies. Est-ce qu’on voit un développement des infrastructures et des revenus du football africain ? La CAN génère aujourd’hui vingt fois moins que l’Euro. J’ai voyagé dans 41 pays et ce que j’ai vu n’était pas vraiment une explosion de stades modernes, a-t-il lâché, presque goguenard. Ce que je vous demande – mais c’est votre décision – c’est de discuter et de réfléchir au fait de passer la Coupe d’Afrique des nations à tous les quatre ans, au lieu de tous les deux ans. Bien sûr, à condition que les revenus qu’on perd soient compensés. Mais on s’occupe de ça. Si on travaille ensemble, on ne va pas seulement doubler les revenus d’une CAN. On va les multiplier par quatre ou par six, en présentant un produit pas seulement à destination de l’Afrique mais du monde entier. […] Il faut faire en sorte que la Coupe d’Afrique des nations soit un événement mondial incontournable et qui rentre dans le calendrier international ».

RFI


Ajouter un commentaire




Animateurs


Contact


Horizon FM.
Conakry
République de Guinée
Studio : +(224) 655 56 53 56
Admin : +(224) 657 94 46 97
Courriel
horizonfmconakry103@gmail.com
boubacaryacine2000@gmail.com