Prime de séparation des députés : Dr Fodé Oussou Fofana tranche…

CONAKRY-Alors que la polémique continue autour des primes de séparation accordées aux anciens députés, Dr Fodé Oussou Fofana, l’ancien président du groupe parlementaire libéral démocrate a apporté des précisions. Interrogé par Africaguinee.com, le vice-président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) a indiqué que cette prime de séparation a été prévue par le règlement intérieur de l’Assemblée Nationale votée en 2017.

« L’Assemblé Nationale qui a été élue en 2013 et a pris fonction en 2014 s’est dotée d’une loi organique portant règlement intérieur de l'Assemblée Nationale en 2017 et validée par la Cour Constitutionnelle avant d’être promulguée. Cette Loi mentionne bien en son article 134, que les députés qui sont en fin de mandat doivent percevoir 6 mois de salaires. Cette loi a été votée parce qu’on avait le souci d’abord des anciens Présidents de l’Assemblée Nationale », a précisé Dr Fodé Oussou Fofana, avant de faire une confidence.

« On ne voulait pas que Kory Koundiano qui était notre Président ait le même sort que le vieux Boubacar Biro et Somparé. Nous avons dit qu'un ancien Président a droit à des avantages pour toute sa vie durant. Ça été voté, les députés des trois groupes parlementaires se sont retrouvés et ont proposé une loi en 2017 pour parler des autres députés. On a décidé d’accorder des primes de séparation équivalant à 6 mois de salaire », a-t-il confié, avant marteler que les opposants ne reconnaissent pas l’actuelle Assemblée Nationale, encore moins la nouvelle Constitution. Mais cela ne doit pas les priver de leurs primes de séparation, estimées à 150 millions par députés.

« Opposants que nous sommes, nous ne reconnaissons ni le parlement actuel, ni la constitution qui est falsifiée. Alors en quoi récupérer les primes qui sont votées par la loi va dans le sens de reconnaitre un parlement si ce n’est pas pour les mauvais esprits ? Parce que le guinéen a appris à faire des débats des caniveaux. Jusqu’au moment où je vous parle, aucun député n’a reçu les primes de séparation et quand je vois encore sur les réseaux sociaux que les députés doivent recevoir 250 millions, je ne sais pas quelle est la base du calcul qui permet à un député de recevoir 250 millions de fg. Mieux cette loi s’applique à tous les députés, ceux de l’opposition et de la mouvance qui ne sont pas dans le nouveau parlement, puisque la  loi dit que ceux qui sont reconduits ne font pas partie », affirme l’honorable Fofana.

Qu’est-ce qui bloque le payement de cette prime ?

« Je ne pense même pas que le payement soit bloqué. Nous ne sommes jamais allés demander quand est on doit être payé. Mais la loi voudrait que ce soit payé. Quand ils vont être prêts ils vont payer, nous on ne fait pas des démarches pour ça, la loi c’est la loi et elle s’applique à tous les anciens députés de la 8ème législature qui ne sont pas reconduits », a tranché l’ancien parlementaire.

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com


Ajouter un commentaire




Animateurs


Contact


Horizon FM.
Conakry
République de Guinée
Studio : +(224) 655 56 53 56
Admin : +(224) 657 94 46 97
Courriel
horizonfmconakry103@gmail.com
boubacaryacine2000@gmail.com