la Guinée s’engage avec une société Emiratie pour la relance de l’ex SALGUIDIA

La société ALSA ASSET Management d’Abu-Dhabi et la Guinée, ont signé, ce jeudi 18 juin, une convention d’établissement de la société agro-industruelle Guinéo-Emirati (SAGE S.A), pour la relance de l’ex- SALGUIDIA et le développement socio-économique des zones de production de l’ananas en République de Guinée.

C’était sous la coprésidence d’honneur du ministre de l’industrie et des PME et celui de l’économie et des finances.

Cette convention fixe les conditions sociales, économiques et financières liées à l’aménagement et l’exploitation des terres agricoles de l’ex SALGUIDIA, (située dans la sous-préfecture de Maferinyah dans Forecariah), pour la production de l’ananas et autres produits maraîchers, le conditionnement, la transformation et l’emballage, en vue de la commercialisation et de l’exploitation des produits finis d’origine guinéenne.

La nouvelle société agro-industruelle Guineo-Emirati (SAGE S.A), qui voit le jour, à cet effet, dispose d’un capital social de 140 millions de francs guinéens, détenu à 80% par le partenaire Émirati et à 20% non diluables par l’État guinéen.

Dans son intervention à cette occasion, le ministre d’État Tibou Kamara, sans pour autant donner des détails sur la reprise des activités de l’unité industrielle, a d’abord rappelé que cette convention, à partir de sa signature, engage automatiquement les deux parties, dans un programme spécial de relance et de développement de l’ex SALGUIDIA qui, il faut le signaler est à l’arrêt depuis de longues années.

«…C’est bien grâce aux initiatives personnelles et à la persévérance dans l’effort connu de tous de son excellence Professeur Alpha Condé, Président de la République, chef de l’État, que les dirigeants de cette société partenaire d’Abu-Dhabi, ont accepté d’entreprendre cet investissement combien stratégique pour notre pays. Comme l’ex SALGUIDIA, Monsieur le Président de la République est impliqué dans la reconstitution de notre tissu industriel et voudrait faire de notre pays, une puissance industrielle, afin d’accélérer notre développement économique et social », a déclaré Tibou Kamara.

Il a ainsi indiqué que le gouvernement ne ménagera aucun effort pour apporter à la nouvelle société, tout l’appui institutionnel nécessaire à la mise en œuvre du programme d’investissement et de relance des activités agro-industruelles de cette unité industrielle.

Le ministre d’État Tibou Kamara, dans la même lancée, a assuré les travailleurs de l’ex SALGUIDIA que tous leurs droits en matière d’arriérés de salaires et de cotisations sociales seront pris en compte et acquittés dans toute la transparence requise.

Puisque les actifs de l’ex SALGUIDIA, qui constituent l’apport en nature de l’État guinéen, seront évalués, aux dire d’experts indépendants et comptabilisés en comptes courants associés, au profit de la République de Guinée, le ministre de l’économie et des finances a précisé que les modalités et conditions de remboursement des comptes courants associés, sont définies dans le pacte d’actionnaires établi entre les parties pour préciser leurs obligations réciproques.

« La nouvelle société agro-industruelle Guineo-Emirati (SAGE S.A) sera administrée par un conseil d’administration de cinq membres et une direction générale… La mise en œuvre de cette convention permettra de créer de nombreux emplois directs et indirects et d’importants revenus tirés de l’exploitation agro-industruelle pour le pays en général et pour les populations de la zone, notamment Maferinyah dans la préfecture de Forecariah », a rassuré le ministre Mamadi Camara.

Au terme de la signature de cette convention, le représentant de la société ALSA ASSET Management d’Abu-Dhabi, conscient de l’immensité de ce projet et des avantages qui y sont attachés, a promis d’apporter tous les capitaux et l’expertise nécessaires pour la relance proprement dite de cette unité industrielle, jadis florissante.

« C’est un projet ambitieux que nous allons développer et qui sera au bénéfice de tous… Nous allons apporter non seulement des capitaux mais nous allons aussi apporter une expertise et serons soucieux des populations locales en faisant des initiatives », a promis Rodolphe André.

La société agro-industruelle Guineo-Emirati (SAGE S.A) est placée sous la tutelle technique du ministère de l’industrie et des PME et sous la tutelle financière du ministère de l’économie et des finances.

Alhassane Fofana

 
 

«…C’est bien grâce aux initiatives personnelles et à la persévérance dans l’effort connu de tous de son excellence Professeur Alpha Condé, Président de la République, chef de l’État, que les dirigeants de cette société partenaire d’Abu-Dhabi, ont accepté d’entreprendre cet investissement combien stratégique pour notre pays. Comme l’ex SALGUIDIA, Monsieur le Président de la République est impliqué dans la reconstitution de notre tissu industriel et voudrait faire de notre pays, une puissance industrielle, afin d’accélérer notre développement économique et social », a déclaré Tibou Kamara.

Il a ainsi indiqué que le gouvernement ne ménagera aucun effort pour apporter à la nouvelle société, tout l’appui institutionnel nécessaire à la mise en œuvre du programme d’investissement et de relance des activités agro-industruelles de cette unité industrielle.

Le ministre d’État Tibou Kamara, dans la même lancée, a assuré les travailleurs de l’ex SALGUIDIA que tous leurs droits en matière d’arriérés de salaires et de cotisations sociales seront pris en compte et acquittés dans toute la transparence requise.

Puisque les actifs de l’ex SALGUIDIA, qui constituent l’apport en nature de l’État guinéen, seront évalués, aux dire d’experts indépendants et comptabilisés en comptes courants associés, au profit de la République de Guinée, le ministre de l’économie et des finances a précisé que les modalités et conditions de remboursement des comptes courants associés, sont définies dans le pacte d’actionnaires établi entre les parties pour préciser leurs obligations réciproques.

« La nouvelle société agro-industruelle Guineo-Emirati (SAGE S.A) sera administrée par un conseil d’administration de cinq membres et une direction générale… La mise en œuvre de cette convention permettra de créer de nombreux emplois directs et indirects et d’importants revenus tirés de l’exploitation agro-industruelle pour le pays en général et pour les populations de la zone, notamment Maferinyah dans la préfecture de Forecariah », a rassuré le ministre Mamadi Camara.

Au terme de la signature de cette convention, le représentant de la société ALSA ASSET Management d’Abu-Dhabi, conscient de l’immensité de ce projet et des avantages qui y sont attachés, a promis d’apporter tous les capitaux et l’expertise nécessaires pour la relance proprement dite de cette unité industrielle, jadis florissante.

« C’est un projet ambitieux que nous allons développer et qui sera au bénéfice de tous… Nous allons apporter non seulement des capitaux mais nous allons aussi apporter une expertise et serons soucieux des populations locales en faisant des initiatives », a promis Rodolphe André.

La société agro-industruelle Guineo-Emirati (SAGE S.A) est placée sous la tutelle technique du ministère de l’industrie et des PME et sous la tutelle financière du ministère de l’économie et des finances.

Alhassane Fofana Mosaiqueguinée

 
 

Ajouter un commentaire




Animateurs


Contact


Horizon FM.
Conakry
République de Guinée
Studio : +(224) 655 56 53 56
Admin : +(224) 657 94 46 97
Courriel
horizonfmconakry103@gmail.com
boubacaryacine2000@gmail.com