Ecouter Horizon FM en direct

Brésil: Jair Bolsonaro silencieux depuis la victoire de Lula da Silva

Il n'a pas encore émis la moindre réaction. Le président sortant du Brésil, Jair Bolsonaro, défait dans les urnes dimanche 30 octobre par Lula, ne s'est pas exprimé depuis l'annonce des résultats, alors que le monde entier saluait son adversaire. De quoi faire régner une atmosphère pesante, dans ce pays où la culture démocratique reste fragile, alors que des soutiens du candidat malheureux veulent tout bloquer.

Le pasteur évangélique Damares Alves, ancienne ministre ultraconservatrice des Droits de l'homme, de la Famille et des Femmes de Jair Bolsonaro, a reconnu la défaite de son candidat à la présidentielle.

La compagne du chef de l'État, la première dame Michelle Bolsonaro, a délicatement déposé un « like » sur le post d'un influenceur bolsonariste concédant la victoire de Lula da Silva sur les réseaux sociaux.

Dès dimanche soir, le quotidien Folha de São Paulo écrivait que certains alliés du chef de l'État sortant excluaient de contester le résultat officiel du scrutin, qui a accordé 49,1% des voix à M. Bolsonaro.

Et pourtant, le champion de la droite nationaliste brésilienne est resté muet. Son compte Twitter est à l'arrêt. Tandis que ses supporters priaient Dieu pour lui dans les rues de Brasília, il n'est même pas allé à leur rencontre.

Les résultats quasi définitifs de la présidentielle au Brésil. Lula est à 50,90%, il a plus de deux millions de voix d'avance selon les données officielles du pays. Jair Bolsonaro n'a toujours pas prononcé le moindre mot. Amanhã vai ser outro dia. pic.twitter.com/HlMlj1Jsrp .

ucun signe adressé à ses soutiens

Jair Bolsonaro a passé cette soirée de liesse populaire à l'écart, reclus dans le palais de l'Alvorada, avec son fils aîné Flávio, selon la presse brésilienne. Il aurait parlé avec son colistier aussi, le général Walter Braga Netto.

Il aurait eu au téléphone, selon Libération, le président du Tribunal supérieur électoral, Alexandre de Moraes, chargé de lui notifier les résultats. En revanche, il aurait refusé de discuter avec d'autres, dont des ministres.

Tôt le soir, la presse a rapporté que le président, qui restera en fonction jusqu'au 1er janvier 2023, était parti « dormir ». Puis, à son réveil ce lundi, il a rejoint le palais du Planalto comme un jour ordinaire.

Il n'en a pas plus profité pour faire une déclaration, a constaté un photographe de l'AFP. Mais notre correspondant à São Paulo, Martin Bernard, précise qu'il s'est à nouveau réuni avec son colistier.

Lula, « inquiet », a regretté que le vaincu ne lui ait pas passé un coup de téléphone, comme le veut la tradition. D'autres font remarquer que M. Bolsonaro n'a même pas remercié ses plus de 58 millions d'électeurs.

Depuis sa défaite à la présidentielle face à #Lula, Jair #Bolsonaro garde le silence et s'est renfermé seul avec son fils dans le palais présidentiel : il refuse de parler à ses ministres et de les recevoir (via @folha).#Eleicoes2022 #Brazil https://t.co/W7z6rpZl9q

— Henrique Valadares (@ValadaresHenriq) October 31, 2022
 
- Avec RFI 
- Photo credit : omaispositivo.com.br 

Ajouter un commentaire




Animateurs


Contact


Horizon FM.
Conakry
République de Guinée
Studio : +(224) 655 56 53 56
Admin : +(224) 622 17 71 46
Courriel
horizonfmconakry103@gmail.com
oumoudiallo710@yahoo.fr