C'est parti pour les troisièmes et derniers matches de la phase de poules de la Coupe du monde 2022 ! D'ici à vendredi, nous allons connaître le nom de toutes les nations qualifiées pour les huitièmes de finale de la compétition. Certaines d'entre elles, comme la France et le Brésil, ont déjà validé leur billet. Mais pour la plupart, ce dernier match sera déterminant. C'est le cas pour l'Equateur et le Sénégal ! Ces deux équipes s'affrontent dans une petite finale qui offrira la qualification au vainqueur. Equatoriens et Sénégalais pourraient même se qualifier ensemble dans le cas où le Qatar viendrait à battre les Pays-Bas, ce qui parait improbable. Malheur au vaincu donc dans ce choc entre l'Equateur et le Sénégal !

Le Sénégal justement récompensé

Après avoir démarré par une victoire face au Qatar (0-2), l'Equateur a été accroché par les Pays-Bas (1-1) et doit donc absolument l'emporter. Pourtant, les Sud-Américains semblent complètement amorphes dans ce début de match. Le ballon tourne dans leurs pieds mais ne progresse pas. A l'inverse, le Sénégal se montre incisif et dangereux. Les Lions de la Teranga se créent plusieurs situations mais ne cadrent pas (3e, 8e, 35e). Il faut alors l'intervention de l'arbitre en fin de période pour débrider le match. Déséquilibré dans la surface par Hincapie, Sarr s'écroule et obtient un penalty. L'attaquant de Watford se fait justice lui-même et ouvre logiquement le score (0-1, 44e) !

L'Equateur revient... deux minutes !

En début de seconde période, c'est sans surprise que l'Equateur accélère. La Tri n'a pas le choix d'attaquer mais se montre stérile malgré une grosse possession du ballon. Le Sénégal fait le choix de subir et se fait finalement punir. Impuissant dans le jeu, l'Equateur se remet aux coups de pied arrêtés. Sur un corner, le ballon est dévié de la tête au premier poteau. Seul à la retombée du ballon, Caicedo n'a plus qu'à pousser le ballon au fond des buts (1-1, 68e) ! La Tri revient au score mais pas pour longtemps. Dans la foulée de cette égalisation, le Sénégal obtient un coup franc. Le ballon est mal repoussé par la défense équatorienne et Koulibaly, à l'affût, permet aux Lions de repasser devant d'une reprise de volée parfaite (1-2, 70e) !

Le capitaine du Sénégal permet à son équipe de réagir de la meilleure des façons après l'égalisation équatorienne ! Les Equatoriens prennent un coup derrière la tête et ne parviennent pas à emballer la rencontre dans le dernier quart d'heure. Les dernières minutes sont toutefois chaudes dans la surface des Sénégalais, qui tiennent bon jusqu'au bout.

 

- Avec FOOT 11

- Photo crédit : senego.com