Ecouter Horizon FM en direct

Lazarevic libéré : la mise en garde de Hollande aux Français à l’étranger

Lazarevic libéré : la mise en garde de Hollande aux Français à l’étranger

 Plus jamais ça. C'est ce qu'a espéré ce mercredi le président François Hollande, en accueillant à l'aéroport militaire de Villacoublay (Yvelines) Serge Lazarevic, le dernier otage français, libéré la veille au Niger.Et pour qu'aucun ressortissant de l'hexagone n'ait de nouveau à subir l'épreuve de la captivité, le chef de l'Etat a émis une mise en garde : «Je veux lancer un message simple, clair, à tous nos compatriotes qui peuvent se trouver dans des zones à risque : faites en sorte de ne pas aller où vous pouvez être enlevés.»

Aux côtés du président de la République, Serge Lazarevic est apparu transformé par ses trois années de captivité au Sahel, aux mains d'Aqmi (Al-Qaïda au Maghreb islamique). «Nous sommes dans un monde dangereux. Il y a des régions où il ne doit pas être accepté d'aller en voyage», a insisté François Hollande, qui a presque semblé faire la leçon à son hôte, avant de préciser : «Il y a trois, quatre ans, on pouvait encore se poser des questions. Aujourd'hui, il n'y a plus de questions à se poser. (…) On sait maintenant les risques encourus.»



Au Sahel, «aucun zone totalement sûre»



A présent donc, les Français à l'étranger sont prévenus : ils sont tenus d'être vigilants. Le risque d'enlèvement ne peut désormais être ignoré en cette période où les groupes armés risque de prendre comme un défi la capture d'un nouveau Français. Le ministère des Affaires étrangères actualise régulièrement ses «conseils aux voyageurs» sur le site diplomatie.gouv.fr. Et de préciser en ce moment que «dans le contexte de l’intervention de la coalition internationale contre Daech (le groupe Etat islamique, ndlr) et face au risque d’enlèvements et d’actes hostiles contre les ressortissants des pays membres de la coalition, les Français sont invités à faire preuve de vigilance lors de leurs déplacements à l’étranger.» Au Sahel tout particulièrement où «aucune zone ne peut plus désormais être considérée comme totalement sûre».



Le ministère préconise également de s'inscrire gratuitement sur la plateforme «Ariane» lors d'un déplacement ponctuel afin d'être signalé auprès de l'administration en cas de problème.







Lazarevic: «Faites attention»



«J'avais oublié ce qu'était la liberté mais n'oubliez jamais qu'être un homme libre, c'est de faire attention à soi, partout où vous allez. Faites attention parce que la liberté, c'est plus cher que tout», a lui-même commenté Serge Lazarevic.

( Edit )

Ajouter un commentaire




Animateurs


Contact


Horizon FM.
Conakry
République de Guinée
Studio : +(224) 655 56 53 56
Admin : +(224) 657 94 46 97
Courriel
horizonfmconakry103@gmail.com
boubacaryacine2000@gmail.com